Scanner

Le nouveau scanner Révolution HD installé au Centre Cardiologique du Nord en avant première exclusive mondiale nous aide à dispenser des soins efficaces et personnalisés contribuant à la satisfaction des clients et à la réalisation des objectifs du service.

Qu’est-ce qu’un scanner ?

Cet appareil permet de faire des images en coupe du corps humain. Les renseignements apportés par cet examen sont très souvent déterminants pour porter un diagnostic précis.

Le scanner utilise des rayons X. En matière d’irradiation des patients, rien n’a pu être démontré dans ce domaine compte tenu des faibles doses utilisées et des précautions prises pour limiter au strict minimum la zone examinée. Toutefois, des précautions concernant les femmes enceintes doivent être prises systématiquement. C’est pourquoi il est important de signaler si vous pouvez être dans ce cas.

Comment se déroule l’examen ?

Préparation pour passer un scanner

Vous devrez préciser lors de la prise de rendez-vous si vous êtes enceinte ou susceptible de l’être (retard de règles). Pas d’autre préparation particulière.

Papiers dont il faut être munis avant tout examen :

  • Ordonnance de l’examen de votre médecin
  • Votre carte vitale à jour ou son attestation papier
  • Un justificatif de la déclaration de votre médecin référent
  • Votre carte de mutuelle
  • La liste des médicaments que vous prenez
  • Toutes les explorations radiographiques et d’imagerie médicale que vous avez déjà eues

Scanner de dernière génération

Des systèmes tournés vers l’avenir, centrés sur le patient.

Le nouveau scanner Revolution CT, installé en avant-première au Centre Imagerie du Nord, offre une qualité d’image et des fonctionnalités cliniques exceptionnelles, avec couverture anatomique, résolutions spatiale et temporelle obtenues simultanément à partir d’un seul et même système. De plus, accordant davantage d’importance la perception sensorielle et émotionnelle du patient, il crée un environnement de salle d’examen moins clinique et plus accueillant.

 Vu dans la Presse :
Article du Parisien. Lire →

Scanner Revolution CT
DoseWatch

DoseWatch

Notre engagement pour optimiser la dose patient.

Au Centre d’Imagerie du Nord, nous sommes particulièrement attentifs aux enjeux de la dose et nous avons investi en Nonembre 2012 dans une solution informatique, DoseWatch, qui nous permet de surveiller en temps réel nos pratiques et d’améliorer nos protocoles.
Plus concrètement, nous ajustons la qualité de l’image au niveau de dose pour obtenir des images de diagnostic avec la dose la plus petite possible.
Nous optimisons le niveau de dose en appliquant des procédures de gestion de la dose. Nous nous engageons pour assurer la sécurité des patients et améliorer en continu nos pratiques médicales.

La solution de gestion de dose DoseWatch constitue la base d’un programme complet et proactif de dose de rayonnement.

À partir des données obtenues des systèmes d’imagerie, DoseWatch assure la collecte, le suivi, les rapports et la surveillance des doses de rayonnement administrées aux patients au cours d’un examen. Ces données peuvent ensuite être présentées de manière structurée. Le système prend en charge des données relevant de diverses modalités et de systèmes de différents fabricants. Il peut également s’intégrer à n’importe quel programme d’imagerie.

Notre équipe a ainsi la possibilité d’évaluer les pratiques en cours grâce au suivi et à l’archivage des données dosimétriques, à l’analyse statistique intégrée et aux échanges avec les systèmes RIS et PACS. Cela optimise la prise en charge des patients et favorise une meilleure gestion des doses à long terme.

Types d’examens scanner

Ces examens sont indolores. Vous êtes allongé sur un lit qui se déplace dans un anneau ouvert aux deux extrémités. Il n’y a pas de contre-indication à un examen tomodensitométrique sans injection de produit de contraste.
Certains examens nécessitant une injection intraveineuse avec un produit à base d’iode, généralement bien toléré. Du fait d’éventuelles contre-indications à cette injection, il est important de signaler si vous êtes insuffisant rénal ou cardiaque, allergique ou sous traitement antidiabétique.

Le service de scanner est doté d’une machine qui permet la réalisation des examens les plus sophistiqués dans des conditions de sécurité optimale.

L’angioscanner est un examen non invasif qui permet de visualiser des vaisseaux sanguins suite à l’injection d’un produit de contraste. Le scanner à rayons X permet de révéler veines ou artères, le plus souvent, l’examen est concentré sur seulement certains vaisseaux (aorte, artères rénales, carotides…etc.).

Le scanner est l’examen de routine dans la recherche de lésions du cerveau, des nerfs auditifs ou visuels qui peuvent se manifester par des déficits moteurs, des maux de tête ou des convulsions.

Le scanner est aussi systématiquement utilisé en cas de traumatisme crânien grave car il permet de diagnostiquer des fractures du crâne ainsi que des hématomes, des contusions ou des œdèmes cérébraux. C’est aussi grâce au scanner que l’on peut préciser l’origine et les éventuelles répercussions des accidents vasculaires cérébraux (AVC). Il permet de déterminer s’il existe un saignement (hémorragie) ou, à l’inverse, une interruption de la circulation artérielle par un caillot responsable d’une ischémie (diminution de l’apport sanguin artériel), ce qui conditionne le traitement immédiat.
Le scanner du crâne est aussi indiqué pour l’exploration des sinus, de la partie postérieure du nez, des os du crâne, des mâchoires, de la bouche, de la langue et de la partie haute du rachis cervical. Actuellement, il fait partie du bilan des céphalées ou migraines, des démences ou détérioration de la mémoire, de l’épilepsie, des tumeurs intracérébrales ou cervicales, des vertiges et des tumeurs des voies aérodigestives supérieures.

Indication :

  • Bilan de tumeurs (langue, cordes vocales, larynx etc)
  • Sinusite
  • Etude de l’oreille moyenne et interne (otites chroniques, surdité)

La tomodensitométrie thoracique appelée également scanner thoracique permet l’exploration du thorax et des organes qu’il contient : aorte et autres vaisseaux, poumons, médiastin.

Indication :

  • Bilan de tumeurs et d’extension des cancers broncho-pulmonaires
  • Etude fine du parenchyme pulmonaire (pathologies interstitielles)
  • Pathologie infectieuse
  • Etude des ganglions du thorax
  • Etude de la plèvre
  • Recherche d’embolie pulmonaire
  • Etude des gros vaisseaux (aorte)

Technique non invasive la plus performante pour l’exploration des artères coronaires

Indication : Coronaropathies
Permet le diagnostic rapide de toutes les autres causes de douleurs thoraciques atypiques, comme une pneumonie ou une embolie pulmonaire.

La tomodensitométrie abdominale appelée scanner abdominal autorise l’étude de la cavité abdominale dans son ensemble et bien entendu des organes qui s’y trouvent : le pancréas, les reins, le foie, l’aorte abdominale, la rate, la veine cave inférieure, le tube digestif, la vessie etc.

La tomodensitométrie pelvienne ou scanner pelvien étudie, tout particulièrement chez la femme, la cavité délimitée par le bassin et contenant les organes génitaux tels que le vagin, l’utérus, les ovaires et les trompes. Dans les deux sexes, cet examen permet l’investigation des parois du rectum, des muscles s’insérant à l’intérieur du bassin, du plancher pelvien, et des organes urinaires et génitaux masculins.

Indication :

  • Etude du foie, du pancréas, des reins, de la rate,
  • Pathologie hépatobiliaire,
  • Bilan d’extension et surveillance de certains cancers,
  • Bilan de tumeurs bénignes ou malignes du foie,
  • Traumatismes abdominaux,
  • Recherches de foyers infectieux ou d’abcès.
  • Bilan et suivi de tumeurs pelviennes (ovaires, utérus, vessie, prostate)
  • Recherche de foyer infectieux (sigmoïde abcès)

Indication :
Pour apprécier précisément les dimensions du bassin avant de poser l’indication éventuelle d’une césarienne.

L’Uro-scanner permet l’étude de l’appareil urinaire (rein, uretère, vessie).

Indication :

  • Calculs
  • Tumeurs
  • Infections

La tomodensitométrie rachidienne ou scanner rachidien permet l’étude du rachis (colonne vertébrale) et plus précisément des disques situés entre chaque vertèbre (disques intervertébraux) permettant ainsi de visualiser s’il existe ou pas la présence d’une hernie du disque intervertébral susceptible d’être à l’origine d’une sciatalgie (douleurs liées à une irritation de la racine du nerf sciatique). Ce type d’examen permet également de mettre en évidence des lésions de la moelle épinière et des nerfs rachidiens (nerf sortant de la moelle épinière entre chaque vertèbre).

Indication :

  • Bilan d’arthrose, recherche de hernies discales et de conflits avec les racines nerveuses,
  • Bilan de tumeurs vertébrales ou canalaires,
  • Bilan d’infection.

La tomodensitométrie thoracique appelée également scanner thoracique permet l’exploration du thorax et des organes qu’il contient : aorte et autres vaisseaux, poumons, médiastin.

Indication :

  • Bilan orthodontique,
  • Etude dentaire avant pose d’implants.

Indication : Traumatisme, Fracture, Malformations

À Propos de ces informations :

Ces informations à visée éducative et n’ayant pas vocation à remplacer la consultation d’un médecin, ont été rédigées par les professionnels de santé de l’équipe du Centre Imagerie du Nord :
– Dr MELLERIO Charles : Médecin Spécialiste en Neuro-radiologie
– Dr SENECHAL Quentin : Médecin Spécialiste en Radiologie Interventionelle
– ZOUZOUA Guy : Directeur des Systèmes d’information pour les éléments techniques

Leurs écrits s’appuient notamment sur la Société Française de Radiologie.

Dernière mise à jour : Décembre 2017.