IRM

L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est une technique d’imagerie médicale permettant d’obtenir des vues en deux ou en trois dimensions de l’intérieur du corps de façon non invasive avec une résolution en contraste élevée.

Déroulement de l’examen

À votre arrivée, on vous posera, plusieurs questions :
le plus important est de signaler que vous n’avez ni pile cardiaque (pacemaker), ni valve cardiaque, ni d’élément contenant du fer près des yeux ou dans la tête.

Pour permettre d’obtenir des images de bonne qualité, on vous indiquera les vêtements que vous devrez enlever. Vous ne garderez aucun bouton, agrafe, barrette de cheveux ou fermeture éclair métallique.

Vous entrerez dans une salle qui sera fermée pendant l’examen. Vous serez allongé sur un lit qui se déplace dans une sorte de tunnel pour la plupart des appareils, le plus souvent sur le dos et seul dans la salle d’examen ; nous communiquerons avec vous grâce à un micro. Dans tous les cas, l’équipe vous voit et vous entend, pendant tout l’examen. Si cela est nécessaire, on peut à tout moment intervenir ou interrompre l’examen.
Vous resterez en moyenne 15 à 30 minutes dans la salle d’examen. Votre coopération est importante : vous devez essayer de rester parfaitement immobile ; dans certains cas, nous vous dirons, à l’aide du micro, quand arrêter de respirer pour quelques secondes.

Certains examens nécessitent une injection intraveineuse.

Préparation pour passer une IRM

Vous devrez préciser lors de la prise de rendez-vous si vous êtes enceinte ou susceptible de l’être (retard de règles). Pas d’autre préparation particulière.

Papiers dont il faut être munis avant tout examen :

  • Ordonnance de l’examen de votre médecin
  • Votre carte vitale à jour ou son attestation papier
  • Un justificatif de la déclaration de votre médecin référent
  • Votre carte de mutuelle
  • La liste des médicaments que vous prenez
  • Toutes les explorations radiographiques et d’imagerie médicale que vous avez déjà eues
  • Examen IRM
  • IRM - Centre Imagerie du Nord 93

Salle d’examen IRM, Centre Cardiologique du Nord.

Que ressentirez-vous ?

L’examen n’est pas douloureux, mais il est souvent un peu long et le bruit peut être désagréable.
Un sentiment de malaise par crainte d’être enfermé (claustrophobie) est un problème courant que nous connaissons bien. Souvent on peut le réduire par des moyens simples, sans aucun traitement.

Une injection pour une IRM : comment et avec quels risques ?

Le produit de contraste le plus souvent utilisé est à base de Gadolinium.
Ce produit est généralement bien toléré. D’éventuelles manifestations allergiques banales sont possibles (urticaire). De très graves réactions d’allergie sont tout à fait exceptionnelles.

Quels sont les autres risques ?
Le port d’une pile (pacemaker), d’une valve cardiaque, ou de tout élément contenant du fer près des yeux ou dans la tête constitue un facteur de risque majeur (risque de décès, de cécité).

Résultats

Un premier commentaire pourra vous être donné juste après l’examen, il ne s’agira là que d’une première approche, car les images doivent être ensuite analysées sur un ordinateur par le médecin radiologue. Le compte-rendu écrit sera disponible dans les meilleurs délais.

Ce que vous devez faire

Avant l’examen, répondez attentivement aux questions suivantes :

  • Avez-vous une pile cardiaque (pacemaker) ?
  • Avez-vous été opéré du cœur pour une valve cardiaque ?
  • Avez-vous subi une opération du cerveau ?
  • Avez-vous pu recevoir des projectiles métalliques ? (éclats métalliques, balles, éclats d’obus…),même il y a longtemps, notamment près des yeux ?
  • Avez-vous travaillé sur des métaux ?
  • Avez-vous un appareillage ou une prothèse quelconque ?
  • Avez-vous la crainte de prendre un ascenseur ?
  • Etes-vous enceinte ou susceptible de l’être ?
  • Allaitez-vous ?

Juste avant l’examen
Pour être plus à l’aise, il est conseillé, sauf indication contraire, d’aller aux toilettes.

Pendant l’examen
Suivez attentivement les indications qui vous seront données ; votre coopération est essentielle pour que les images ne soient pas floues,
Si vous ressentiez une douleur lors de l’injection, il faut la signaler immédiatement.

Après votre retour à domicile
Dans l’immense majorité des cas, vous ne ressentirez rien de particulier. N’hésitez pas cependant à signaler à l’équipe tout événement qui vous paraitrait anormal.

Équipement IRM

Des systèmes tournés vers l’avenir, centrés sur le patient.
La performance des plateformes d’imagerie par résonance magnétique du Centre d’Imagerie du Nord permet de fournir des images haute définition ainsi qu’une gamme complète d’applications destinées à répondre aux besoins spécifiques de l’imagerie clinique. Résolument projetés vers l’avenir, nous continuons de proposer des solutions IRM qui allient technologie de pointe et confort optimal du patient.

MR750W - IRM

À Propos de ces informations :

Ces informations à visée éducative et n’ayant pas vocation à remplacer la consultation d’un médecin, ont été rédigées par les professionnels de santé de l’équipe du Centre Imagerie du Nord :
– Dr MELLERIO Charles : Médecin Spécialiste en Neuro-radiologie
– Dr SENECHAL Quentin : Médecin Spécialiste en Radiologie Interventionelle
– ZOUZOUA Guy : Directeur des Systèmes d’information pour les éléments techniques

Leurs écrits s’appuient notamment sur la Société Française de Radiologie.

Dernière mise à jour : Décembre 2017.